Comparez nos partenaires pour faire un rachat de crédit au meilleur taux.
Simuler son rachat de crédit

Rachat de Crédit

Le rachat de crédit en ligne est aujourd’hui une affaire courante pour beaucoup de monde, pour un petit rappel, c’est une opération financière qui permet de rassembler plusieurs emprunts en cours de remboursement en un seul et unique crédit. Cette opération peut présenter plusieurs avantages, de prime abord, vous pouvez profiter d’un taux d’intérêt plus avantageux mais aussi de gérer vos comptes pour bénéficier d’une souplesse de budget. Pour obtenir le meilleur tarif et savoir si l’opération est adaptée à votre situation personnelle, le mieux est d’utiliser un comparateur de prix. De nombreux outils et simulateurs de rachat de crédit sont disponibles en ligne, vous pourrez vous en servir pour connaitre les réels profits si vous décidez de faire racheter vos crédits. Dans un premier temps, il vous faudra calculer votre taux d’endettement, il sera exprimé en pourcentage pour que vous puissiez connaitre votre part de charges par rapport à vos revenus. S’il est trop élevé selon vous, vous pourrez alors le faire diminuer. Le simulateur pourra également vous informer sur tous les apports dont vous pourrez bénéficier pour cette opération, il propose de nouvelles durées de remboursement et un nouveau montant pour les mensualités. Utiliser cet outil est donc primordial pour être sûr de faire une bonne affaire.

Avec cette opération de rachat, vous pourrez obtenir des taux allant de 5 à 9 %. Cela vous permettra donc de réduire vos mensualités et de faire des économies qui pourront atteindre les 60 % de ce que vous deviez rembourser auparavant. Vous aurez alors une somme plus importante tous les mois que vous pourrez investir, améliorer votre qualité de vie ou même constituer une épargne pour fructifier encore plus votre argent. Cette trésorerie supplémentaire vous permettra aussi de réaliser des travaux et des projets qui étaient trop onéreux pour votre budget jusque-là. En résumé donc, la réduction de vos mensualités se manifeste par le nouveau financement qui allongera la durée des remboursements ou le nouveau taux global qui sera plus faible que le taux actuel de tous vos prêts. Cette marge dégagée, vous pourrez vivre plus confortablement ou épargner pour votre projet. Vous pourrez obtenir ces informations avec le simulateur de rachat de crédit en ligne pour une sérénité acquise dès le début des opérations.

Afin de trouver votre équilibre financier, vous devez avoir une confiance dans les enseignes qui vont effectuer votre rachat de crédits. La règle de confidentialité est primordiale pour une bonne entente et la bonne marche des opérations. Les règles de l’anonymat et de confidentialité de tous vos documents et toutes vos informations seront rigoureusement respectées, nous y mettons un point d’honneur. La ligne de conduite du site est simple, pour une efficacité optimale de votre dossier en question, la discrétion est de mise, c’est même une règle d’or. Toutes les indications qui aideraient à reconnaître un individu seront protégées, nom, adresse, numéro, date d’expiration de la carte de crédit, etc. Un respect total de votre vie privée et de toutes vos données, c’est ce que nous garantissons.

De plus en plus de français sont intéressés par l’opération de rachat de crédit qui est présenté comme l’une des solutions les plus efficaces pour ceux qui ploient sous la charge des multiples échéances de prêt et qui sont à la porte du surendettement. Ce petit guide à parcourir très facilement, vous donnera des informations utiles sur l’opération de rachat de crédit.

Définition

Le rachat de crédit est une opération qui consiste à regrouper tous vos crédits contractés auprès de différentes structures en un seul dont les conditions de remboursement (mensualités et durées) seront renégociées afin de vous permettre de sortir de la situation de surendettement dans laquelle vous vous trouvez. Il y’ a donc deux opérations qui sont successivement réalisées dans un rachat de crédit : le regroupement et la renégociation.

Qui peut prétendre à un rachat de prêt ?

Généralement, le rachat de crédit est sollicité par les personnes en difficulté financière qui sont au seuil d’une situation de surendettement, qui sont interdits bancaire ou fiché au FICP (fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers). Mais en réalité, toute personne majeure peut prétendre à un rachat de crédit. Seulement, le type de rachat de crédit auquel elle aura droit et les conditions d’obtention qui lui seront demandées, dépendront de sa situation financière, son âge, le type des crédits à racheter et sa catégorie professionnelle.

Les différents types de rachat de crédit

Il n’est pas possible de définir une catégorisation type du rachat de crédit. En effet, les organismes qui procèdent au rachat de crédit ont développé différents produits en se basant sur divers critères. C’est ainsi que l’on a entre autres:

  • Le rachat de crédit consommation, de prêt relais ou de crédit immobilier, en se basant sur le type de crédit à racheter.
  • Le rachat de crédit fonctionnaire ou le rachat de crédit professions libérales, en partant du type de la profession.
  • Le rachat de crédit Senior qui s’adresse aux retraités ou aux préretraités (à partir de 30 ans).
  • Le rachat de crédit FICP ou FCC pour les personnes interdits bancaires.

Chaque produit de rachat de crédit vise une niche bien précise, auxquelles les conditions d’obtention et de remboursement sont adaptées.

Quelles sont les conditions d’obtention d’un rachat de crédit ?

Comme il a été dit plus haut, les conditions d’obtentions de crédit dépendent de plusieurs facteurs. Elles ne sont donc pas figées. Cependant, certaines conditions de base seront requises quel que soit l’organisme prêteur auprès duquel vous sollicitez un rachat de crédit. Il s’agit de la fourniture de documents spécifiques, de la proposition de garanties financière et le fait de ne pas être sujets à une restriction.

  • Pour les documents, il vous faut fournir des pièces d’état civil, des justificatifs de revenus et de niveau d’endettement, ainsi que des détails de patrimoine immobilier.
  • Il est obligatoire de fournir des garanties financières qui peuvent aller de la domiciliation de vos revenus à une hypothèque sur vos biens immobiliers, en passant par une caution de la part d’un tiers.
  • Les personnes en situation de surendettement ou qui sont âgées de plus de 80 ans, ne peuvent prétendre à un rachat de crédit. Toutefois, il faut rappeler que des produits de rachat de crédit sont spécifiquement prévus pour les personnes fichées FICP.

Avantages et risques associés au rachat de crédit

Le rachat de crédit présente des avantages certains au niveau de la maitrise de votre budget et de la dure du prêt. Avec des taux qui varient entre 5 et 9 %, le regroupement de vos crédits vous permet de bénéficier de mensualités allégées, qui vous permettent de réaliser des économies qui peuvent atteindre jusqu’à 60 % de ce que vous acquittiez auparavant.

  • Ces mensualités diminuées vous permettent de disposer d’une somme plus importante chaque mois que vous pourrez utiliser pour améliorer votre niveau de vie de chaque jour, mais aussi pour constituer une épargne, ou même réaliser des investissements.
  • Lorsque vous faites un rachat de crédit, il vous est généralement proposé entre 1 et 12 ans pour les crédits à la consommation, ou entre 5 et 30 ans pour les crédits immobiliers. L’avantage ici, c’est que vous n’êtes plus soumis à des durées disparates de prêt. Vous n’en avez qu’une seule que vous connaissez dès la signature.

Cependant, des risques qui peuvent avoir des impacts très importants, sont liés au rachat de crédit. En effet, le rachat de crédit peut vous revenir plus cher ou vous priver de certains de vos avantages fiscaux.

  • Un rachat de crédit va augmenter forcement votre durée de remboursement, ce qui va obligatoirement vous demander un remboursement total plus important. En outre, vous devrez à l’instar de tout crédit payer des frais de mise en place ainsi qu’une prime d’assurance. Il est donc opportun de placer les économies réalisées pour mitiger le surplus de remboursement.
  • Vous risquez de perdre les avantages fiscaux liés aux dispositifs de Robien, Borloo, Scellier ou Duflot, si parmi les crédits rachetés, figurent ceux qui avaient été accordés pour le financement d’un achat immobilier à vocation locative. Sauf si le rachat ne les concernent qu’exclusivement et que les nouveaux intérêts n’excèdent pas les anciens qui ouvraient droit à déduction

Typologie des taux de rachat de Crédit

Pour vos rachats de crédit, vous pouvez bénéficier de taux fixes ou de taux variables.

  • En négociant des taux fixes, vous savez exactement le montant de toutes vos mensualités durant la durée du rachat de crédit, mais vous ne pouvez pas bénéficier des effets d’une baisse des taux sur le marché. Vous jouez donc la sécurité. Toutefois, vous avez la possibilité de décider chaque année de moduler vos mensualités en fonction de l’évolution de vos ressources
  • Par contre, si vous choisissez un taux variable, vous vous soumettez aux fluctuations des taux du marché. Ce qui peut s’avérer intéressant ou non pour vous. Mais vous pouvez mitiger vos risques en convenant d’un taux plafond lors de la signature de votre contrat.

Qu’il s’agisse d’un taux fixe ou variable, il faut vous baser sur le Taux effectif global du rachat pour négocier. En effet, celui-ci intègre les coûts annexes dans sa détermination, reflétant ainsi, ce que vous paierez réellement. Le TEG est pertinent dans le cadre d’un taux fixe, mais l’est moins s’il s’agit d’un taux variable, car il est calculé à partir du taux de départ, alors que celui-ci peut fortement varier dans le temps.

Combien coûte un rachat de crédit ?

Pour déterminer le coût d’un rachat de crédit, il faut prendre en compte l’ensemble des frais que vous allez supporter en plus des intérêts que vous aurez à payer. Ces frais sont :

  1. Les frais de dossier ;
  2. Les frais de garantie qui sont facultatifs car ils n’interviennent que lorsque vous proposez des garanties dont la mise en place implique que des frais soient engagées, notamment pour leurs enregistrement.
  3. Les frais d’assurance qui englobe l’assurance chômage qui est facultative et l’assurance décès Invalidité (ADI) qui est systématiquement demandée par l’organisme prêteur;
  4. Les frais fiscaux qui sont constitués du coût d’opportunité dû à la perte des avantages fiscaux;
  5. Les éventuelles commissions aux intermédiaires.

Il ne faut pas oublier le coût du remboursement anticipé du rachat de crédit, le cas échéant.

Chez qui souscrire un rachat de crédit ?

Vous pouvez souscrire un rachat de crédit auprès des organismes de crédit classiques que sont les banqueeenligne.eu, es courtiers ou des établissements spécialisés dans le rachat. Chaque choix présente des avantages et des inconvénients. Le courtier vous permet d’avoir accès à une gamme plus large d’offres ainsi que de bénéficier de son expertise et de son réseau, mais cela nécessite que vous supportiez des frais d’intermédiation. Les spécialistes du rachat de crédit n’acceptent que des projets de long terme et demandent presque systématiquement des garanties hypothécaires. Mais leur avantage réside dans le fait qu’elles proposent des produits bien étudiés. L’inconvénient avec les banques classiques, c’est que le rachat ne constitue pas un axe stratégique pour elles. Par conséquent, leurs offres de rachat de crédit ne sont pas alléchantes. Mais si vous ne souhaitez pas changer de banque, c’est une très bonne option.

Bien négocier son rachat de crédit

Il est impératif que puissiez bien négocier votre rachat de crédit pour ne pas que l’expérience ne se transforme en un cauchemar de longue durée. Les négociations peuvent porter sur tous les aspects, notamment les conditions d’obtention, de remboursement et les services. Pour réussir votre négociation de rachat de crédit, les astuces suivantes devraient vous aider :

  • Préparez un dossier emprunteur de qualité, qui soit complet et détaillé ! il doit regrouper toutes les documents nécessaires, pour cela, je vous conseille ce site.
  • Faites aussi jouer la concurrence, en présentant les avantages comparatifs des autres offres qui sont à votre portée !
  • Il peut être difficile pour certaines personnes, de s’y prendre seul pour mener des négociations de rachat de crédit. C’est en ce moment que l’importance d’un courtier devient essentielle.
Rétractation

Gardez à l’esprit que vous avez toujours votre droit de rétractation dont vous pouvez vous prévaloir, même après avoir signé le contrat de rachat ! Il varie entre 7 et 10 jours après la signature. Celle-ci se fait par l’envoi d’un courrier recommandé avec accusé de réception, et vous n’avez pas besoin de la justifier ou de supporter des frais d’études de votre dossier. C’est seulement, si les fonds vous ont été mis à disposition avant la fin du délai de rétractation, que le prêteur peut vous en réclamer le remboursement. Vous devez l’effectuer au plus tard, 30 jours après l’accusé de réception de votre courrier de rétractation.
Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

Ils nous ont fait confiance

  • Amanda C. & Christophe C. : Merci, grâce à la réduction des mensualités nous avons pu faire de nouveaux travaux dans notre maison.
  • Marc P. : Bravo au conseillé qui m'a permis de faire le meilleur choix.
  • Hélène D. : Gagner 200€ par mois en remplissant un document en 5 min, je n'aurais pas pensée que ce soit si simple, bravo NP Lia !